Encore étudiante mais déjà si curieuse, cette baiseuse de 20 ans de Nancy va vivre une expérience qu’elle ne risque pas d’oublier. Son joli petit minois lui donne des allures de sainte-nitouche, mais ne vous-y fiez pas, la petite en a sous le capot ! Ne ratez pas cette première expérience en vidéo !


Voir la vidéo intégrale (43 min)

Il fait beau, nous sommes devant les fontaines d’Amphitrite à Nancy, avec une jeune étudiante en 2ème année de droit. Cette jeune blondinette s’est déjà glissée dans la peau d’une salope soumise en revêtant une minijupe en cuir hyper sexy et des petits talons d’allumeuse. Marre d’avoir une vie sexuelle trop conventionnelle, et sentant son minou réclamer du gros calibre, elle a décidé de tenter l’expérience d’une partie de baise avec un vrai hardeur. Après les petites présentations d’usage, nous suivons la belle tout en matant son cul galbé pour nous rendre dans son studio, pas loin du Comptoir Longchamp (petit bar assez sympathique au passage). Elle avoue assez vite qu’elle a remarqué la grosse bosse du collègue, et qu’elle a très envie de déballer le matos pour l’observer de plus près. Elle fait les gros yeux devant cette queue si épaisse, elle ne s’attendait très certainement pas à un noeud et une paire de burnes d’un tel acabit. Tant pis, plus le temps pour aller faire le pipi de la peur, la garce de Nancy ouvre la bouche en grand, comme chez le docteur, et reçoit le missile déjà enflé bien au fond de la gorge. Avec étonnement, elle se rend compte qu’elle maitrise assez bien l’exercice, et malgré quelques sensations gênantes au niveau de la glotte, elle prend beaucoup de plaisir à faire coulisser son organe buccal le long de cette hampe. Après de longues minutes à sucer un pieu aussi large, la belle commence à avoir mal à la mâchoire, il est donc temps d’enchaîner sur une levrette intense sur le canapé en cuir. La petite étudiante a gardé ses talons, ce qui fait encore plus triquer le salaud qui se met à la défoncer sans remords. Ses grosses couilles claquent fort, et sa grotte humide prend vraiment cher. En témoignent les cris de douleur et de plaisir de la future avocate, qui se met à jouir plusieurs fois de suite. Promène-toi un peu du côté de la Place Stanislas à Nancy, elle rôde souvent dans le coin à la recherche d’un plan baise.





Vidéo porno amateur

18-25 ans, Amatrice, Blonde

Modèle

,