La ville de Lyon regorge vraiment de belles salopes, et nous en faisons encore l’expérience aujourd’hui avec Sabrina, une adepte des orgies salaces, qui s’offre cette fois-ci à des mecs qui ont la dalle. Sacrée vidéo !


Voir la vidéo intégrale (47 min)

C’est sur le pont Wilson, à Lyon, que débute notre aventure sexuelle. Il fait un froid de canard, mais Sabrina, une pute amatrice de 28 ans, en a déjà vu d’autres. Il faut dire qu’elle s’est déjà faite enfilée par 6 braves Brutus en même temps ! Joli palmarès pour une si jeune fille. La purge de rognons, ça, elle connaît, et nous allons très vite nous apercevoir qu’elle dit la vérité. Cependant, lorsque nous lui présentons les heureux élus, une certaine peur se lit sur son doux faciès qui va bientôt recevoir une averse de bifles. En effet, les baiseurs du jour ne sont pas des tendres. Ce qu’ils aiment, c’est la baise un peu violente, mais Sabrina ne recule pas devant si peu, et elle ouvre instinctivement la bouche pour commencer les préliminaires. L’andouillette de Lyon trouve facilement sa place dans ce museau. Un vrai avaloir, cette Sabrina ! Mais les mecs sont en manque, et ils ont du mal à garder leur calme devant cette brunette si dardante. Ils n’hésitent pas à lui gifler le bout des seins et à lui tirer la touffe pour la soumettre dans de bonnes conditions. Sabrina reste bouche bée devant tant de manières, mais elle ne peut pas trop rétorquer, son gosier est bien trop rempli par une belle aubergine pour se plaindre. Après tout, c’est elle qui désirait tant se retrouver là, à la merci de quelques braquemarts impétueux et sans remords. Assume un peu ma cocotte ! Résignée par ce qui lui arrive, Sabrina décide de s’appliquer à la tâche pour ne pas trop froisser les rustres qui l’entourent. Mais elle ressent tout de même du plaisir à se faire traiter de la sorte, et elle écarte facilement les guibolles pour présenter sa cheminée. En vrai ramoneur, un salaud se présente alors et la pénètre délicatement. Un peu de douceur dans ce monde violent et sans pitié, ça ne peut que faire du bien. Et du bien, son minou en ressent. Sabrina lâche des gémissements étouffés par les flèches qu’elle suce l’une après l’autre. Elle se fait ensuite littéralement pulvériser les organes en double avant de déclarer forfait. Sabrina n’est jamais rassasiée, et elle cherche toujours activement des compagnons d’un soir dans le secteur lyonnais, t’attends quoi ?





Vidéo porno amateur

Amatrice, Casting, Double pénétration, Sodomie

Modèle

,