La grosse approche des 70 ans. Avec ses gros seins mous et son visage dégueulasse, elle n’a plus l’occasion de séduire de jeunes hommes. Alors, quand se présente la possibilité de se faire troncher par deux jeunes salopards, elle accepte, même si la condition est de se faire maltraiter par ces deux queues.


Voir la vidéo intégrale (39 min)

Cette vieille et grosse perverse va se faire ramoner à la manière moyenâgeuse ! Deux jeunots pas franchement tendres lui sont dédiés pour la troncher sans délicatesse, même franchement brutalement. Le pire des deux, c’est le black, à sa droite. Il lui pince les tétons comme une brute, lui balance quelques claques dans la gueule quand il estime qu’elle ne le suce pas assez et le délaisse trop au profit de son pote. Docile, la vieille est bien trop heureuse de retrouver la saveur de la queue de jeune pour broncher. Elle s’exécute, sagement, quel que soit l’ordre qu’elle puisse recevoir de ces deux salopards. Un coup de bouche à droite, un coup de bouche à gauche, la pétasse gobe de chibre blanc et son homologue noir avec beaucoup d’avidité avant de se faire défoncer comme une pute bas de gamme sur le tapis. En levrette, avec une queue qui lui bourrine sa fente de grosse et une autre qui lui bifle la gueule, soumise à fond, elle prend son pied la chiennasse ! Pas moyen d’arriver à épuiser les trous de cette salope. A tour de rôle, un coup dans la moule et un coup dans le trou de balle : jamais la vieille ne montre le moindre signe de faiblesse. Elle redemande encore et encore du va-et-vient, inlassablement. Il faudrait certainement s’y foutre à trois pour fatiguer la vieille lubrique, mais faute de troisième partenaire pour l’enculer, c’est à coup de bouteille de champagne dans la chatte qu’ils achèveront de contenter les trous de cette mamie nympho…