La belle mature est venue pour une bonne séance de baise avec un jeune mec qui pourrait être son fils. Malgré les apparences, elle a peu d’expérience. Séduite par le charme de son amant, elle va se laisser convaincre de s’initier à la sodomie. Elle n’aura pas à le regretter !


Voir la vidéo intégrale (27 min)

À les voir tous les deux côte à côte sur le canapé, on jurerait être en présence d’une mère en compagnie de son fils. Sauf que la conversation ne parle que de sexe et que la « maman » a la main posée sur la braguette de son voisin dont elle caresse avec insistance à travers le tissu du pantalon. Les cheveux bruns coupés court, vêtue d’une robe sombre plutôt classe, elle n’a pas le look d’une cougar. Ses confidences ne font que confirmer cette première impression : elle n’a jamais expérimenté la sodomie, et n’est pas plus tentée par une expérience lesbienne ou le fist. Seul le SM, version soumise, pourrait peut-être l’intéresser. En fait, ce qu’elle aime par-dessus tout, c’est la bite, et de belle taille si possible. Et ça tombe bien, son jeune voisin en a une grosse, voire très grosse. Sortie du pantalon, elle la masse à pleine main et la suce avec gourmandise. Une fois la robe enlevée, on découvre son corps aux courbes harmonieuses, tout en rondeurs : gros seins, gros cul, grosse vulve poilue… Prise d’abord en levrette, elle chevauche ensuite le mec, remue habilement du cul pour bien se le caler au fond du vagin. Elle n’oppose aucune résistance lorsque son baiseur lui écarte les fesses pour lui doigter l’anus. Ça semble même beaucoup lui plaire. Il n’en faut pas plus pour que le mec s’enhardisse. La voilà donc enculée en bonne et due forme. La caméra saisit toute l’intensité de l’instant : fesses ouvertes, anus défoncé, chatte branlée à trois doigts. Et quand le mec retire sa queue du fourreau du rectum, on ne se lasse pas du spectacle du trou du cul béant de la cougar cambrée dans l’attente impatiente du pilon qui va de nouveau lui perforer l’anus…