Le mec de Céline est du genre compréhensif. Quand sa femme lui explique que sa bite ne lui suffit plus après ces années de mariage, il lui livre illico presto un bon gros black bien monté pour lui faire redécouvrir le goût de la diversité par sa chatte poilue.


Voir la vidéo intégrale (55 min)

La Céline, ça fait un bail qu’elle n’a pas connu d’autres queues que celle de son mari. Lui, conscient du fait qu’une seule bite ne suffira pas à contenter sa salope de femme at vitam æternam accepte de lui servir sur un plateau une bonne grosse queue de black. Calmer les ardeurs de sa gonzesse pour la garder satisfaite plus longtemps avec lui, quitte à devoir partager sa chatte de temps en temps avec d’autres hommes : voilà une bien belle stratégie de couple ! La salope, 50 ans environs, est sur le lit. Le gros black en rut en face d’elle, qui lui trifouille la moule pour la chauffer, et son mec candauliste à côté, qui se touche la bite, ne perdant pas une miette de la séquence. Pendant que sa moule se fait retourner de fond en comble par ses gros doigts, elle s’attaque à durcir sa grosse queue d’une main agile. Chatte bien humide, queue bien tendue : il est temps de faire quelque chose avec tout ça ! La pétasse se fout à quatre pattes et le chibre d’ébène s’enfile direct jusqu’au col de l’utérus. Voilà que ça tape, et que le baiseur s’emballe un peu plus à chaque coup de chibre. Sa queue apprécie la chatte expérimentée de cette salope quinquagénaire, et il tape à chaque coup un peu plus fort dans sa moule baveuse. Son mari, impassible, posé sur le lit à quelques centimètres de la scène de baise, observe fasciné la moule de sa femme dilatée par cette belle grosse queue. Tout le monde est content !