C’est pour sucer du chibre nouveau que la belle Clara tourne des vidéos de cul, pas pour gagner de la thune. Et si elle n’est pas contre se faire tringler vite fait dans les bois, c’est en sentant un membre dur aller et venir dans sa bouche que cette salope mouille le plus sa petite culotte de pute.


Voir la vidéo intégrale (47 min)

Clara, 27 ans, charnue et au regard malicieux, est en route pour un petit coin de sous bois tranquille. Non, Clara ne cherche pas un coin à champignons, mais simplement à se tenir à l’abri des regards indiscrets pour pouvoir sucer peinarde son nouveau camarade de bite.
Pour pomper un dard devant une caméra, Clara veux faire les choses bien, et mettre un maximum de chances de son côté pour que les petits pervers de notre genre, qui visionneront ses talents de suceuse, bandent aussi dur que possible en la matant. Pas question de garder des vêtements classiques qu’elle porterait tous les jours : la coquine veut bien sucer, mais elle veut sucer en étant bandante.
Elle tire donc de son sac à main de pétasse un corset rose bien cintré, qu’elle réserve aux occasions les plus salaces, qu’elle enfile illico, sans attendre de pouvoir descendre de voiture. Mais comprenez que pour le gonze qui est assis à côté d’elle et qui sait qu’il va se faire tailler une bonne pipe dans les minutes qui suivent, voir la belle se foutre à poil à côté de lui peut avoir tendance à lui faire perdre patience.
Généreuse, la belle Clara décide donc de prendre un peu d’avance sur le planning, et de commencer à lui bouffer le gland pendant la fin du trajet. habilement, elle fait sortir la bite du jean, l’attrape à pleine main, et s’attache à bien l’enduire de salive, pour que la fellation soit bien glissante et baveuse. Les couilles hors du caleçon, la tête de la brunette qui s’enfile en mouvements régulier sur la queue, le veinard prend des tours à s’en faire péter les durites.
Arrivés à destination, forcé de rentrer son paquet le temps de trouver un coin approprié, il presse le pas pour se planquer derrière un gros rocher avec sa chienne. Ni une ni deux, l’échauffé du chibre ressort sa queue, la fout quelques secondes dans la bouche de Clara pour bien la lubrifier, relève cette jolie salope et lui, plante la queue dans la chatte, debout, en levrette.