Après des années d’hésitations, Emma se décide, malgré son âge avancé, à tourner sa première vidéo de cul. Arrivant chez un inconnu choisi sur internet uniquement pour la troncher, la découverte de la baise filmée peut commencer dans de bonnes conditions.


Voir la vidéo intégrale (36 min)

Quand Emma a pris contact avec cette équipe de producteurs spécialisés dans le X, elle a ressenti un grand soulagement mêlé à quelque chose de proche du trac. A la fois satisfaite d’avoir franchi le pas et inquiète à l’idée de se retrouver sur internet à visage découvert dans une vidéo de cul, elle avance, le pas pressé, vers l’entrée de l’immeuble qui servira de décor à sa première vidéo de débauche. Pour enfler la moule de cette quadra, c’est un internaute, fidèle aux vidéos de cette boîte de prod, qui a été choisi comme acteur. Acteur, il n’en aura que le statut improvisé et momentané, car il s’agit bien évidemment d’un pur amateur, très peu habitué aux séances de tournage hard. Le gonze, ouvrant la porte d’un air gêné, découvre le visage d’Emma. A son sourire, on comprend que l’idée de troncher la cochonne le ravit dès les premiers instants de la rencontre. N’étant pas là pour taper la causette dans la cuisine, les deux loulous se déplacent rapidement sur le pieu. Lui se fout à poil, elle garde le beau corset rouge qu’elle a enfilé pour l’occasion. Un bon cunnilingus s’engage. La salope savoure ses coups de langues sur son clito pendant que la queue de l’hôte se durcit lentement. Quelques doigts dans la chatte pour finir de préparer le terrain, et c’est parti pour une bonne levrette. A coups réguliers, le bassin de l’amateur tape sur le fessier ramolli de la coquine. Sa chatte grassouillette est bien confortable !