Cette boulimique aux formes prononcées décide de troquer le saucisson contre les bites de ses élèves. La scène vaut sincèrement le détour. Qui n’a jamais voulu renifler le fion de sa grosse prof après la sonnerie de 17h ?


Voir la vidéo intégrale (44 min)

Certes, il ne s’agit pas de la plus jolie des employées de cette école du 18ème arrondissement de Paris, mais cette truie est sans aucun doute la plus dévergondée. À force d’enseigner la langue de Molière à des racailles de quartier, c’est tout naturellement qu’elle a commencé à fantasmer sur ses petits branleurs en jogging Lacoste. Nous avons donc décidé de lui faire ce cadeau en chauffant plusieurs de ses élèves, et les fouteurs de merde qui passaient leur temps au fond de la salle à faire les cons n’ont pas hésité un instant pour passer au tableau ! Mais ils font moins les malins devant une telle paire de loches, et l’érection se fait parfois un peu trop timide. Heureusement, Madame la Professeure sait jouer avec sa bouche de tanche et ses énormes melons obèses pour mettre les petits branleurs au garde-à-vous. Elle enfile les bites les unes après les autres au fond du gosier. Sa manière de sucer est assez théâtrale, on dirait qu’elle n’a pas mangé depuis des lustres, une vraie ogresse ! Les bourrelets couleur crème qui surplombent sa vulve épilée la rendent difficilement accessible, mais les quatre maghrébins possèdent une tige assez longue pour se frayer un chemin dans tout ce gras. La salope en manque écarte bien les jambonneaux pour ressentir un maximum de plaisir. Elle se fait claquer son gros cul tout en prenant des coups de queues pendant de longues minutes. Elle témoigne sa jouissance en poussant des petits grognements de salope qui ne laisse pas indifférent les lascars. Cette femme mariée en surpoids est accessible sur Paris, il suffit de lui demander des cours particuliers, en plus elle se laisse facilement baiser recto verso!